• 14-NOV-2019

  • Aéroport de Zurich

Les clients de SWISS peuvent acheter des carburants alternatifs

SWISS customers can now purchase alternative fuel
SWISS élargit les possibilités de compensation de CO2 en intégrant la plate-forme « Compensaid » de Lufthansa Innovation Hub dans son portail de réservation. Les clients de SWISS peuvent désormais réduire leurs émissions de CO2 en achetant des carburants alternatifs durables. Comme jusqu'à présent, ces émissions peuvent également être compensées en investissant dans des projets de protection du climat par l'intermédiaire de myclimate, partenaire de longue date de la compagnie. La plate-forme Compensaid donne aux clients le choix de l'approche et de la combinaison qu'ils souhaitent adopter pour réduire les émissions de CO2 de leur voyage en avion.
 
À l'issue d'une phase d'essai concluante, la plate-forme Compensaid développée par Lufthansa Innovation Hub constitue désormais la plate-forme centrale de compensation de SWISS et Lufthansa. Les clients de SWISS peuvent désormais trouver directement Compensaid sur le portail de réservation de SWISS.COM. Ils ont ainsi la possibilité de réduire les émissions de CO2 générées lors de leur vol par l'achat de carburants alternatifs durables et / ou de les compenser en investissant dans des projets de protection du climat ambitieux de myclimate, fondation suisse pour la protection du climat.
« À long-terme, l'utilisation de carburant de synthèse est l'une des options les plus prometteuses pour neutraliser l'empreinte carbone des voyages en avion », déclare Thomas Klühr, CEO de SWISS. « Je me félicite que Compensaid, première plate-forme en ligne de ce type au monde, nous permette de promouvoir encore davantage l'utilisation de carburants alternatifs dans l'aviation. »
Jusqu'à présent, la généralisation de l'utilisation de carburant durable pour l'aviation (Sustainable Aviation Fuel – SAF) à l'échelle sectorielle ne peut avoir lieu en raison des faibles quantités disponibles et du prix élevé des carburants de substitution. Seules quelques raffineries dans le monde sont actuellement en mesure de produire des carburants certifiés SAF en quantité suffisante.
 
Compensaid travaille en étroite collaboration avec le partenaire myclimate
Compensaid offre une double solution : les clients peuvent, d'une part, remplacer le kérosène fossile par du SAF. La plate-forme calcule la différence de prix entre carburant durable et carburant fossile. Les clients paient le supplément pour le carburant de substitution. Les départements du groupe Lufthansa en charge de la gestion du carburant achètent ensuite du SAF qui sera utilisé dans un délai de six mois pour l'exploitation aérienne.
Par ailleurs, les voyageurs peuvent continuer à compenser leurs émissions par l'intermédiaire de myclimate. Partenaire du groupe Lufthansa depuis 2007, cette fondation suisse propose une protection climatique efficace en soutenant des projets ambitieux dans les pays en développement et émergents. La plate-forme Compensaid donne aux clients de SWISS le choix de l'approche et de la combinaison qu'ils souhaitent adopter pour réduire les émissions de CO2 de leur voyage en avion. « Pour réduire les émissions mondiales de CO2, des mesures s'imposent à différents niveaux. Nous nous réjouissons donc que les clients de SWISS puissent à l’avenir contribuer à la réduction des émissions directement à la source, ce dispositif se rajoutant à la solution de compensation volontaire dont ils disposent déjà », souligne Kai Landwehr, porte-parole de myclimate.
 
SWISS s'efforce continuellement de réduire ses émissions de CO2
SWISS s'implique depuis de nombreuses années en faveur d'une politique d'entreprise durable et responsable et s'attache à limiter, autant qu'il est possible de le faire, l'impact de ses activités sur l'environnement. Outre la modernisation complète de sa flotte et le recours à des innovations technologiques, elle met l'accent sur une amélioration continue du rendement énergétique de ses avions et sur l'optimisation de ses processus en vol et au sol. « En dix ans, SWISS investira plus de 8 milliards de francs dans des avions modernes et économes en carburant. Elle possède l'une des plus jeunes flottes d'Europe », souligne Thomas Klühr. « Au cours des 15 dernières années, SWISS a réduit ses émissions de CO2 de près de 30 % par passager pour 100 km ». Des équipes motivées veillent chaque jour à l'amélioration de l'efficacité du trafic aérien de SWISS.
SWISS soutient également CORSIA, instrument global de protection du climat de l'OACI (agence de l'ONU) en vertu duquel l'aviation internationale devra compenser ses émissions supplémentaires de CO2 à partir de 2020. En conséquence, l'aviation internationale connaîtra une croissance neutre en CO2 à partir de 2020. CORSIA a été adopté à l'unanimité en 2016 par les 192 États membres de l'OACI, véritable fait historique. Une fois mis en place, le système servira de base à d'autres mesures efficaces, orchestrées à l'échelle mondiale, dans le domaine de l'aviation. En outre, le trafic aérien au départ de la Suisse sera inclus dans le système européen d'échange de quotas d'émission qui prévoit une réduction annuelle du crédit de CO2 à partir de 2021.